Edito

Vivre et sentir son territoire

La couleur bleue s’est installée sur nos douces soirées d’été jusqu’à devenir une évidence. Les « Soirs bleus » nous font vivre et sentir notre territoire dans ce qu’il a de beau et sensible. Ils m’évoquent ces temps de sociabilité éternelle où jeunes et anciens se retrouvent sous les parfums d’un tilleul d’une place de village ou adossés aux pierres encore chaudes d’une église romane pour assister à un spectacle dans l’insouciance de l’été.

Ces soirées sont aussi le fruit de l’union de l’ensemble de nos ressources locales. 29 communes, de nombreuses associations, des auteurs de bande dessinée, des compagnies, plusieurs établissements culturels d’envergure, sont partenaires en 2019 pour organiser 48 spectacles pendant 12 semaines de juin à septembre.

Deux territoires limitrophes, la Charente-Maritime et la Dordogne, sont aussi associés à l’élaboration de la programmation par l’intermédiaire de l’Agora, Pôle national des arts du cirque (Boulazac - Dordogne) et Sur le pont, le Centre national des arts de la rue de La Rochelle.

Bel été à vous,

 

Jean-François Dauré

Président de GrandAngoulême